Pour être informé des nouveaux posts et recevoir plein d’idées recettes dans votre boîte mail :
Menu
Extracteur de jus

Le pouvoir des huiles essentielles

Il y a ceux qui demeurent sceptiques et les aficionados qui ne jurent que par elles. Les huiles essentielles sont aujourd’hui entrées dans notre quotidien que ce soit dans nos cosmétiques bio ou pour soulager divers maux : migraine, retrouver le sommeil, soulager une digestion difficile, etc.

Alors, pourquoi utiliser les huiles essentielles ? Quelles sont les plus efficaces ? Quel est leur réel pouvoir ?

 

L’intérêt des huiles essentielles

Concrètement, une huile essentielle est un concentré de composés aromatiques volatils d’une plante.

On l’obtient généralement par le principe de distillation à la vapeur d’eau.

En plus de leur composition 100 % naturelle, l’intérêt des huiles essentielles est avant tout thérapeutique puisqu’elles possèdent une extraordinaire variété de molécules biochimique.

Les huiles essentielles offrent des résultats rapides et les effets secondaires sont très rares, à condition toutefois de respecter le mode d’emploi et la dose recommandée.

 

Découvertes en 1937 par un chimiste, les huiles essentielles traitent aujourd’hui de nombreux symptômes, qu’ils soient respiratoires, inflammatoires ou digestifs.

 

Des huiles essentielles pour tous types de symptômes

Les symptômes respiratoires

Les problèmes respiratoires proviennent souvent d’une gêne vis-à-vis de notre environnement proche.

Ainsi, vaporiser des huiles essentielles avec un brumisateur permet d’assainir l’air ambiant.

Pour contrer la congestion respiratoire — que l’on rencontre notamment en cas de grippe, de bronchite ou de sinusite — l’huile essentielle d’eucalyptus globulus est tout à fait indiquée, de même que l’huile essentielle de pruche.

En déposant quelques gouttes sur la peau au niveau de la zone concernée (thorax, haut du dos, colonne vertébrale), on effectue des massages.

 

L’huile essentielle de menthe poivrée au fort pouvoir antalgique, car elle offre immédiatement une sensation rafraichissante, anesthésiante et astringente lorsqu’elle appliquée localement.

 

Les symptômes inflammatoires

Pour lutter contre les gênes inflammatoires, on a tendance à avoir le réflexe de l’ibuprofène ou de l’aspirine. L’acide salicylique et le saule blanc contenus dans ces médicaments s’avèrent efficaces.

Mais avec des huiles essentielles ciblées, on peut obtenir le même résultat.

 

C’est notamment le cas avec l’huile de gaulthérie ou encore les huiles de lavande, de menthe poivrée ou de sauge qui possèdent des propriétés antiinflammatoires.

Sous la forme de compresses, de massages ou de bains aromatiques, les huiles s’utilisent très facilement.

 

Les symptômes digestifs

Enfin, les symptômes digestifs comme la diarrhée, les nausées ou encore la constipation peuvent aussi être traités avec des huiles essentielles.

 

Avec l’huile essentielle de cannelle qui vient stimuler le système digestif et soulager vos indigestions et autres coliques, vous bénéficiez d’un médicament bio parfait.

À diluer dans du miel ou dans un verre d’eau.

Le gingembre fonctionne aussi très bien contre les coliques et les diarrhées.

À diluer 2 gouttes dans une cuillère à soupe d’huile végétale à prendre juste avant de manger.

 

Les symptômes du stress

Les huiles essentielles permet donc de soulager de nombreux maux mais aussi de gérer le stress. La marjolaine et l’Ylang-Ylang par exemple sont parfaits pour lutter contre l’agitation. Vous pouvez réduire votre anxiété en diffusant de la bergamote, du Bois de Santal ou encore de la camomille.

 

1 Comment

  • Eulalie
    26 January 2019 at 20 h 17 min

    Personnellement je suis une afficionado donc un grand merci pour cet article qui récapitule bien !

    Reply

Leave a Reply