Les vertus du lait de chèvre

Les vertus du lait de chèvre

Brochette de chèvres

Le lait de vache est le plus répandu, c’est celui que l’on consomme le plus. Mais depuis quelques années, on constate que de plus en plus de personnes présentent des intolérantes aux PLV (protéines de lait de vache). Heureusement il existe des alternatives pour aider ces personnes.

Que vous soyez intolérants au lait ou tout simplement soucieux de votre alimentation voici quelques pistes à suivre.

Les « laits végétaux »

Les préparations à base de végétaux présentent des caractéristiques proches du lait de vache mais à quelques différences près. Les laits végétaux sont pauvres en sucres et en calcium mais aussi en protéines et en lipides. Leur composition en général en fait de mauvais substituts aux laits d’origine animale. Cependant, dans le cadre d’un régime alimentaire particulier, ou tout simplement varié, ils constituent une alternative très intéressante

De plus, ils n’ont plus le droit de se nommer « lait » même si leur aspect y ressemble fortement. La cour de justice européenne a tranché il y a quelques jours seulement, les préparations à base de végétaux ne pourront plus se nommer avec une référence explicite au lait ou au produits laitiers.

Les autres laits d’origine animale

Le lait de brebis

Il est plus calorique que le lait de vache. Mais comme ses particules de gras sont plus fines, il est plus facilement digérable que le lait de vache. L’intérêt principal du lait de brebis réside dans sa composition, il contient beaucoup de vitamines et de minéraux.

Le lait d’ânesse

Le lait d’ânesse est le plus proche en composition de celui du lait humain et d’ailleurs, il était souvent utilisé comme substitut au lait maternel au début du siècle dernier. Les légendes autour du lait d’ânesse font qu’il est toujours utilisé en cosmétique pour fabriquer savons et soins du visage. La lait d’ânesse est réputé pour minimiser les rides et adoucir la peau.

Le lait de chèvre

Il contient un peu moins de lactose (très souvent à l’origine de l’intolérance) que le lait de vache mais sa composition est pratiquement identique. Le lait de chèvre est également plus digeste que le lait de vache. Il présente un autre avantage, s’il contient plus de lipides, il contient moins de cholestérol. Et comme on en consomme moins que le lait de vache cela peut être un atout d’un point de vue diététique.

Autre point positif pour le lait de chèvre, les élevages sont beaucoup plus présents en qualité bio que les élevages de vaches. Donc, il sera plus facile de trouver du lait de chèvre bio et de meilleure qualité.

Les utilisations du lait de chèvre

Outre l’alimentation, le lait de chèvre a aussi d’autres utilisations. Il rentre fréquemment dans la composition de cosmétiques pour ses vertus hydratantes, nourrissantes, protectrices et adoucissantes.

Les molécules du lait de chèvre sont plus facilement absorbées par la peau ce qui favorise leur action. Les peaux sensibles apprécieront plus particulièrement ce traitement car le lait de chèvre va permettre de les soulager en douceur et en profondeur.

A propos

Laissez un commentaire