Crudi-végétaliens et sans carences !

Crudi-végétaliens et sans carences !

une soupe nourrissante pour les crudi-végétaliens
Soupe de courge-carottes-pomme de terre-graines germées, et sa tranche de pain.

Crudi-végétalien, qui suis-je ?

A la croisée des comportements visant la vitalité et l’éthique du vivant, il y a le crudi-végétalien. Contraignant ? Peut-être. Risqué d’après les sceptiques de tout poil, en tout cas les crudi-végétaliens doivent respecter quelques précautions pour éviter les carences !

Végétalien ET Crudivore, petit ZOOM !

Crudi-végétalien quésako ? Reprenons les bases !

Equilibre alimentaire des crudi-végétaliens
Rouleaux de printemps crus et végétalien pour les crudi-végétaliens

D’un côté, le végétalien exclut, comme le végétarien, toute chair animale (viande, poissons, crustacés, mollusques) mais aussi la consommation des autres produits d’origine animale (œufs, produits laitiers, miel, etc.).

De l’autre côté, le crudivorisme se compose à 75% d’aliments crus. La viande de porc, le bœuf, le poisson, les produis laitiers ou encore les œufs, ne représentent que 25% de cette alimentation.

Donc, associer les deux régimes signifie donc permuter 25% de l’alimentation crudivore d’animal à végétal. Dis comme cela c’est simple, mais dans les faits, c’est un peu un casse-tête chinois, pour compenser les apports en protéines, acides aminés et calcium, entre autres !

Crudi-végétaliens ? Des protéines, oui, mais des protéines !

Dans tout mode alimentaire, les protéines sont vitales ! La spécificité des protéines animales repose sur leur décomposition par l’organisme en acides aminés recomposées en protéines adapté au corps humain. En cas de déséquilibre (maladie, stress, effort physique, sport, âge) l’organisme puise dans ses réserves d’acides aminés. Peau, cheveux, ongles peuvent être les premiers signes de carence : soyez vigilants !

C’est pourquoi associer les végétaux, céréales, légumineuses entre eux pour remplacer les protéines complètes de la chair animale est une approche essentielle. C’est là que ça coince : le crudivore ne mange pas ou quasi pas de céréales ! Que faire ?

Crudi-végétaliens : équilibrez votre propre régime !

Selon l’ANC (Apports Nutritionnels Conseillés), l’équilibre alimentaire assure les apports en nutriments indispensable sans excès énergétique. Normalement pour 1000 calories consommées, il faut obtenir 11 à 15 % de protéines, 30 à 35 % de lipides, 50 à 55 % de glucides. Cela correspond à 50 à 80g de protéines par jour pour 1500 à 2000 kcal consommées . Conclusion ?

Quelques notions simples doivent rester présentes à votre esprit :

  • Soyez attentif dans le temps à avoir ce niveau d’apport en moyenne sur une semaine. Trouvez les bons aliments avec la bonne concentration en protéines, sans négliger la variété. Voir ci-dessous !
  • Mettez du bon sens dans vos repas : mangez varié, découvrez un nouveau légume vert feuillu par semaine, faîtes se succéder les saisons dans votre assiette.
  • Soyez souple : le 100% crudivore n’est pas obligatoire. Si vous êtes à 75% d’aliments crus, vous avez une marge de manœuvre, pour compléter votre apport en protéines tout en respectant les exigences du végétalisme.

Les graines germées, des merveilles protéinées !

Modération et variété ! Par exemple, un excès de noix (au sens large) peut entraîner un excès calorique et de glucides ! Ne misez pas tout sur un aliment.

Céréales, légumineuses, noix au sens large peuvent être associées sans renoncer à vos choix. Astuces ? Pensez au chou kalé, chou-fleur, pêche, banane riches en protéines. Mais il y en a bien d’autres à découvrir.

Et surtout, ne passez pas à côté de l’apport exceptionnel des graines germées, si possible germées chez vous. Issues de végétaux, de céréales, de légumineuses ou d’oléagineux, elles vous donneront à la fois la variété gustative et la variété nutritionnelle indispensables. La preuve ? Pour une portion de 100g de l’aliment sur 1000 kcal absorbées (Source Association végétarienne de France) voilà des apports protéiques remarquables : graines de courge : 45 / graines de tournesol : 40 / graines de lupin : 97 / luzerne germée : 138 / radis germé : 89.

Dans le respect du bon sens et de votre corps les graines germées vous aident à être crudi-végétalien en toute vitalité !

A propos

Laissez un commentaire