Blog :

Les graines comme réponse à la graisse abdominale

Les graines comme réponse à la graisse abdominale

S’il existe bel et bien un endroit où la graisse vient s’installer de façon durable, c’est au niveau de notre abdomen, n’est-ce pas ? Et cette graisse abdominale semble être plus difficile à faire disparaître que les autres graisses situées sur les bras, les jambes ou nos fessiers.

Alors, comment réduire cette graisse abdominale ? La réponse se trouve peut-être du côté des graines.

 

Pourquoi mincir avec les graines ?

Que l’on parle de graines de lin, de graines de chia, de graines de lentilles ou de pois chiche, les graines sont aujourd’hui une alternative pertinente pour réduire votre graisse abdominale.

En effet, ce type de graines germées a un mélange de plusieurs fibres qui ralentissent le processus de décomposition des aliments sucrés.

Pouvant colorer et s’associer avec d’autres plats, les graines offrent des apports nutritionnels importants. Vous pouvez les broyer dans un blender ou tout autre robot de cuisine pour facilement les mélanger à vos repas.

Elles accélèrent votre métabolisme et brûlent la graisse située au niveau de votre ventre et votre taille. Contenant également du calcium et riches en antioxydants et fibres, ces graines favorisent le mécanisme de digestion des graisses.

Ainsi, votre taux d’insuline demeure stable et vos artères et votre foie ne souffrent pas d’une éventuelle inflammation due à la libération des protéines.

 

Bien consommer les graines

Pour réduire votre graisse abdominale avec les graines, il convient d’en manger régulièrement et de façon constante.

Vous pouvez, bien sûr, consulter un nutritionniste pour qu’il vous recommande une dose idéale en fonction de votre organisme.

En règle générale, 3 cuillères à café de graines de lin ou de chia par repas suffisent.

Vous pouvez ainsi les mouler et les consommer avec un verre d’eau. Elles absorbent jusqu’à 10 fois leur poids en liquide.

C’est pourquoi les consommer avec de l’eau les fait grossir et vous rassasie rapidement.

Sinon, n’hésitez pas à intégrer les graines à vos plats habituels comme les salades, les œufs, les yaourts, les légumes ou les gâteaux en les écrasant ou en les mixant en poudre avec votre robot ménager.

L’avantage des graines est qu’elles remplacent facilement le beurre, l’œuf ou l’huile.

 

Une cure de minimum de 2 mois sans interruption convient pour une efficacité avérée. Les premiers effets apparaissent d’ores t déjà au terme du 1er mois.

 

Vous pouvez les consommer à n’importe quel moment de la journée. Mais rappelez-vous qu’allier une alimentation saine avec de l’exercice physique réduit durablement la graisse abdominale.

Eau detox : l’indispensable de l’été !

Eau detox : l’indispensable de l’été !

Boire au moins 1,5l d’eau par jour est un geste indispensable toute l’année. Mais avec l’été qui arrive cela devient vitale. Notre corps est constitué à 70% d’eau et en transpirant nous perdons de l’eau, il est donc obligatoire de reconstituer ce capital pour éviter tout problème.

Cependant, il est clair que boire de l’eau n’a rien de très motivant. Un soda, un jus de fruit ou un cocktails sont beaucoup plus attirants mais n’apportent pas l’hydratation nécéssaire.

Heureusement, l’eau detox est l’atout indispensable pour cet été ! Hydratant et detoxifiant, l’eau detox est aussi plaisant à déguster.

 

eau-detox-citron

Qu’est ce que l’eau detox ?

Il s’agit tout simplement d’une eau qu’on a agrémenté de fruits et de légumes selon vos envies.

Rien de plus simple à réaliser donc : prenez une gourde filtrante et laissé infusé votre citron, concombre, menthe et autres.

Votre eau vous offrira de nombreuses vitamines et antioxydants libérés par les fruits et les légumes.

Notre conseils : privilégiez le citron, la pastèque, le concombre et les fruits rouges riches en antioxydants et en vitamines, qui vont vous aider à éliminer les toxines.

 

5 recettes d’eau detox :

Recette 1 : l’eau citronnée.

Alors c‘est la recette la plus difficile : il faut 1 bouteille, de l’eau et des rondelles de citron. Mettez l’eau dans la bouteille, ajoutez quelques rondelles de citron et c’est prêt !

Recette 2 : l’eau concombre-menthe.

C’est le même principe que l’eau citronnée, il faut ajouter quelques rondelles de concombre et quelques feuilles de menthe dans votre bouteille d’eau.

Recette 3 : l’eau pamplemousse-menthe.

Attention variante, il faut presser le pamplemousse et mettre le jus dans une bouteille, allongez avec de l’eau et ajoutez quelques feuilles de menthe pour la fraîcheur. Vous pouvez ajouter quelques tranches de pamplemousse à votre boisson pour la déco.

Recette 4 : l’eau à la pastèque.

Toujours sur le même principe ajoutez quelques morceaux de pastèque à une eau déjà fraîche et dégustez aussitôt.

Recette 5 : l’eau à la fraise.

eau-detox

Même recette qu’avec la pastèque, mais il faut ajouter quelques fraises. Consommez aussitôt cette eau, les fraises n’aiment pas les bains prolongés et risquent de se désagréger dans la bouteille.

 

Apnée du sommeil : l’orthèse révolutionnaire !

Apnée du sommeil : l’orthèse révolutionnaire !

L’apnée du sommeil, un vrai risque pour le ronfleur !

Si vous avez constaté chez votre ronfleur des micro-pauses de respiration (de plus de 5 secondes), s’il dort la bouche grande ouverte, se plaint de maux de tête en matinée, de somnolences intempestives en cours de journée, de réveils multiples et de besoin d’aller aux toilettes durant la nuit, alors il est peut-être concerné(e) par l’apnée du sommeil.

Le Syndrome d’Apnées Hypopnées Obstructives du Sommeil (SAHOS) peut entrainer de l’hypertension et des maladies cardiovasculaires. Les pauses respiratoires engendrent une fatigue du cœur et une mauvaise oxygénation du cerveau. Le sommeil n’est plus réparateur mais au contraire facteur de risques. 3% des ronfleurs sont concernés, et la fréquence du SAHOS est ENCORE plus élevée chez les plus forts ronfleurs.

 

Une orthèse anti ronflement et contre l’apnée du sommeil !

Il existe de nombreuses recettes de grands-mères comme des tisanes ou des jus pour éviter de ronfler mais lorsque celui-ci se transforme en apnée du sommeil, l’enjeu est tout autre !

Il existe maintenant une orthèse permettant de mieux respirer par la bouche et d’enrayer ce cercle infernal. Grâce à cette orthèse, vous allez pouvoir réguler les causes de ronflements qui ne sont pas dues à une mauvaise respiration nasale.

L’orthèse permet d’ouvrir les voies respiratoires situées dans la gorge en déplaçant légèrement votre mâchoire. Ce décalage permet de mieux faire circuler l’air dans les voies respiratoires.

Comme pour un protège dent pour boxeur, il suffit de placer l’orthèse dans l’eau avec le thermomètre vendu avec. Une fois les 2 gouttières ramollies, il faut faire les empreintes de vos dents en mordant dedans. Ensuite, les bandes souples permettent d’ajuster l’avancement de votre mâchoire inférieure pour s’adapter parfaitement à votre dentition. C’est justement cette modification du positionnement de la mâchoire qui va permettre de réduire les ronflements.

Les bienfaits du jus de gingembre.

Les bienfaits du jus de gingembre.

Le jus de gingembre a de nombreuses vertus et est utilisé depuis longtemps pour soulager différentes maladies. Dans votre jus de fruits et légumes, le gingembre peut vous apporter beaucoup, que cela soit en goût ou en bienfaits.

 

Vertus du jus de gingembre :

Tout le monde sait que le gingembre est un aphrodisiaque mais savez-vous qu’il est bien plus que ça ?

Maux de tête, nausées, ou nez bouché…le gingembre est là pour vous !

En effet, le gingembre contient beaucoup d’antioxydants qui vous protègent contre certaines cancers et maladies cardiovasculaires.

Ajouter un morceau de gingembre dans votre extracteur de jus est aussi parfait pour soulager les ballonnements.

Il aide aussi à diminuer le taux de sucre dans le sang. Le gingembre est donc préconisé aux personnes souffrant du diabète.

 

Cependant le gingembre a un goût assez fort, il ne faut donc pas trop en mettre dans votre jus et il n’est pas recommandé pour les femmes enceintes.

 

3 recettes avec du jus de gingembre :

Consommer le gingembre en jus est une très bonne façon pour profiter de tous ses bienfaits. Pour cela il suffit de vous munir d’un extracteur de jus et de choisir vos fruits et légumes préférés ! Voici quelques exemple de recettes pour vous mettre sur la voie :

Un jus qui décoiffe : jus de gingembre et citron

En effet ce jus n’est pas fait pour les petites natures ! Peut-être pas le meilleur au goût, ce jus est un concentré de bienfaits. Il peut-être consommé à petite dose tous les jours si vous avez des problèmes de digestion par exemple. Il est aussi recommandé pour tous les maux de l’hiver comme les angines, rhumes et autres.

Le tropical : ananas, citron, gingembre et menthe

Pour un peu plus de plaisir, ce jus est idéal pour les soirées d’été ! Le gingembre permet de relever et de donner plus de goût à votre mocktail (cocktail sans alcool)

Effet bonne mine : carotte, orange, citron et gingembre

Comme son nom l’indique ce jus est idéal pour avoir bonne mine en été comme en hiver. En effet les carottes sont une très grande source de bêta carotène qui aide notre peau à être moins terne. L’orange est source de vitamine C qui aide à la fabrication du collagène pour une peau ferme !