Blog :

L’ avocat, enfin un fruit qui plaide en votre faveur

recette-avocat

L’ avocat est un fruit qui traine derrière lui une mauvaise réputation. En effet, sa teneur en graisse en fait un fruit régulièrement banni des régimes alimentaires amaigrissants. Pourtant ses atouts sont nombreux et surtout bénéfiques sur la santé.

Portrait d’un défenseur de votre santé

Originaire d’Amérique du Sud et Amérique centrale, le fruit de l’avocatier a une particularité intéressante, c’est un fruit climactérique. L’ avocat doit être cueilli avant maturité. Quand vous achetez vos avocats, des fruits durs sont signe de fraîcheur. L’ avocat termine sa maturation après la récolte. D’ailleurs voici une petite astuce, votre avocat mûrira plus vite si vous le laissez hors du frigo avec d’autres fruits.

L’ avocat est produit du printemps à l’automne selon les variétés. Il est difficile d’en trouver des productions locales cependant celles-ci tendent à se développer.

Vous en trouverez différentes variétés en magasin ou sur les étals du marché. De couleur vert clair jusqu’à noire, l’avocat possède une peau épaisse, une chair tendre et une seule graine considérée comme un noyau.

Les atouts de l’avocatier

La teneur en graisse de l’ avocat est ce qui est souvent mis en avant pour le décrier et le supprimer des régimes alimentaires. Cependant c’est un mauvais calcul lorsqu’on se penche un peu sur ses apports nutritionnels.

Pour 100g d’ avocat cru, il vous apportera environ 73g d’eau et 14 g de lipides. De plus l’ avocat regorge de vitamines et d’oligo-éléments qui en font un aliment profitable à consommer.

Les lipides contenus dans les avocats permettent de faire chuter le taux de mauvais cholestérol au profit du bon cholestérol. De plus comme ce sont des acides gras insaturés, l’avocat reste facile à digérer.

Enfin, si vous le consommez avec un jus de citron en assaisonnement et pas de la mayonnaise par exemple, l’ avocat sera aussi calorique qu’un plat de carottes râpées !

Comment consommer l’avocat ?

Généralement on le consomme en salade, mais il est possible de le consommer sous d’autres formes. Au Mexique, il fait partie de la cuisine typique sous forme de guacamole. A Madagascar ou au Brésil, il est consommé en dessert avec un peu de sucre. Au Maroc, il se consomme sous forme de jus.

Pour vous donner quelques idées, voici une recette de jus à base d’ avocat.

Jus à l’ avocat : pour 4 verres.

  • 2 avocats
  • 3 cuillères de sucre en poucre
  • 1 litre de lait (de vache ou végétal)

Mettez tous les ingrédients dans votre blender, mettez en marche pendant quelques secondes et servez dans les verres.

Smoothie à l’ avocat et au concombre : pour 4 verres

  • 2 avocats
  • 1 concombre
  • le jus d’1 citron vert
  • du romarin, de l’huile d’olive

Coupez le concombre en gros tronçon et épépinez-le sans enlever la peau. Pelez l’avocat. Ensuite déposez tous les ingrédients dans le bol de votre blender et mixez. Pour une boisson bien fraîche ajoutez quelques glaçons. Puis servez et dégustez aussitôt.

Le smoothie maison fraise – banane.

Pour bien commencer la journée de la fête des mamans pourquoi ne pas lui préparer une savoureuse boisson qui en plus a le mérite d’être bonne pour la santé ? Voici une recette de smoothie maison.

extracteur-de-jus-smoothie-fraise-banane

La recette

Pour préparer cette délicieuse boisson à la jolie couleur rose, vous aurez besoin de 100 g de fraise, d’1 banane et d’un peu d’eau/lait pour détendre la préparation à votre goût.

Mettez tous les ingrédients dans votre blender ou extracteur de jus. Pour obtenir une texture purée il est préférable d’utiliser le tamis à gros trous. Avec le tamis à petits trous vous aurez plutôt du jus. Puis, ajoutez progressivement le liquide en fonction de la consistance souhaitée.

Ça c’est la recette de base mais il existe de nombreuses variantes pour s’adapter à tous les besoins et tous les goûts :

  • Pour un smoothie glacé, remplacez l’eau par de la glace pilée.

  • Si vous souhaitez une recette végane et diététique, remplacez le lait par du lait végétal maison réalisé avec votre Soyabella.

  • Pour une version plus gourmande du smoothie maison, remplacez l’eau ou le lait par une boule de glace à la vanille.

  • Utilisez des fruits congelés pour transformer votre smoothie en glace maison.

Les bienfaits du smoothie

Le smoothie est une préparation à base de fruits. Préparé à la maison, c’est une boisson qui apporte de nombreux bienfaits.

À la base de fruits mixés, vous pouvez ajouter de l’eau, du lait, de la glace. Vous pouvez également incorporer des herbes aromatiques ou des épices. Ces ajout permettent des boissons plus gourmandes ou plus exotiques.

Le smoothie est une façon agréable de bénéficier des nutriments et vitamines qui sont dans les fruits. Comme ils ne sont pas chauffés, les fruits libèrent tous leurs bienfaits, à condition de na pas les mixer trop longtemps.

Le smoothie doit cependant rester une boisson occasionnelle. Les fruits regorgent de sucre et si vous avez ajouter de la glace en plus, attention aux calories. Le smoothie devient alors une boisson très calorique à consommer avec modération.

Retrouvez toute notre gamme d’extracteurs de jus sur notre site !

La soupe de fruits pour finir la journée en beauté

Pour clôturer en beauté cette journée dédiée à votre maman, pourquoi ne pas préparer une soupe de fruits.

blender-soupe-abricot

La soupe présente de nombreux avantages nutritionnels :

Premièrement, cela permet de faire un repas complet et léger. Le soir, c’est l’idéal pour bien s’endormir. L’estomac ne bataillera pas avec une digestion difficile.

Ensuite, la soupe permet de s’hydrater sans y penser. On boit mais de façon gourmande. S’hydrater devient un réel plaisir.

Enfin, les soupes de fruits sont pleines de vitamines. En plus, comme vous ne faites pas chauffer vos fruits puisqu’il suffit de les mixer, les nutriments et vitamines sont préservés.

La recette de la soupe nectarine-abricot

Les ingrédients :

  • 250 g d’abricot
  • 2 nectarines
  • 20 g sucre vanillé (optionnel)
  • des feuilles de menthe

Les étapes :

Commencez par dénoyauter les abricots et les nectarines. Mettez les oreillons dans le bol de votre blender Vitamix ou votre Personal Blender et mettez en marche.

Mixez jusqu’à obtenir le consistance souhaitée. La soupe doit avoir une consistance un peu épaisse comme celle de légumes.

Ajoutez le sucre vanillé si vous le souhaitez ou pour corriger le goût de la soupe abricot – nectarine.

Réservez au frais cette préparation.

Au moment de servir, versez un peu de soupe dans un bol ou un ramequin. Enfin déposez une feuille de menthe en décoration et à vos cuillères pour la dégustation.

Vous trouverez toute notre gamme de blenders/mixers sur notre site !

Osez la cuisson à basse température !

cuisson-à-basse-temperature-poulet

C’est bientôt la fête des mères. Si vous avez envie de chouchouter votre maman en lui préparant un bon petit plat sain, voici une recette de cuisses de poulet en cuisson à basse température.

La cuisson à basse température est idéale pour préserver un maximum les nutriments et vitamines.

Recette :

Pour 4 personnes prévoyez 4 cuisses de poulet, 150g de champignons, 20cl de crème fraiche, ail, persil, beurre, sel et poivre.

Commencez à faire chauffer votre cocotte de cuisson à basse température. Quand la bonne température (65°C) est atteinte, déposez vos cuisse de poulet dedans avec le beurre et avec l’assaisonnement.

Ensuite, laissez cuire votre poulet pendant 3 heures environ.

Pendant ce temps, préparez une sauce au champignons. Prenez quelques champignons de Paris, ou autre en fonction de vos goûts. Faites les revenir à la poêle avec un peu de crème fraîche. En toute fin de cuisson des champignons, ajoutez un peu de persillade (ail et persil fraîchement émincés) et le tour est joué !

Pour accompagner le poulet, des pâtes fraîches feront parfaitement l’affaire. Faites bouillir de l’eau avec une pincée de sel puis déposez vos pâtes fraîches et laissez cuire quelques minutes. Enfin égouttez vos pâtes et réservez-les.

Au moment de servir, déposez la cuisse de poulet dans l’assiette et versez la sauce réchauffée sur le poulet. Enfin, faites réchauffer les pâtes avec un peu de beurre et déposez-les dans l’assiette. Servez aussitôt et régalez votre maman.

Retrouvez toute notre gamme de cocotte, faitout, sauteuse…pour une cuisson à basse température.

5 Astuces pour bien gérer le stress des examens

Les étudiants et futurs bacheliers redoutent cette période de l’année, l’arrivée des beaux jours est aussi synonyme d’imminence du bac et de stress des examens. Heureusement que ces examens sont ponctuels. Chez certaines personnes cependant, une mauvaise gestion du stress peut être synonyme de paralysie au moment crucial.

yoga-detente
yoga-detente

Alors pour éviter de paniquer le jour J, voici quelques astuces pour affronter sereinement les examens. Notez quand même que ces astuces pour faire face au stress des examens peut s’appliquer à tout le monde. Une vie sereine serait meilleure pour la santé !

1. On commence par un peu d’organisation.

L’organisation est vraiment le maitre mot pour bien gérer son stress avant les examens. Il ne s’agit pas de partir dans tous les sens, de s’éparpiller et de paniquer parce qu’on a oublié de réviser une partie du programme. C’est même le contraire.

Alors on se pose, on réfléchit quelques minutes et on organise ses révisions. Un planning clair est un atout indéniable pour réussir ses révisions et réduire le stress. Le tout est de s’y tenir.

2. On fait des pauses.

Les pauses sont aussi importantes que le travail. Si, si, je vous assure. Votre planning de révisions doit comporter des pauses. Il est très important de sortir s’aérer, d’une part parce que rester enfermé par un si beau temps c’est déprimant ensuite, parce que votre cerveau chauffe. Non, ce n’est pas une blague. L’activité cérébrale induit de l’électricité et il est nécessaire de faire prendre l’air à votre cerveau de temps en temps car cette électricité brouille ses performances. En résumé, ne pas faire de pause pendant les révisions est contre-productif car cela empêche votre cerveau de bien fonctionner.

3. Faites du sport

Le sport est bon pour la santé. Profitez des pauses dont on vient de parler pour aller faire une petite balade à pied ou à vélo. Entretenir sa forme pendant les révisions est essentiel pour aller jusqu’au bout des révisions et faire du sport permet de libérer des endorphines. Ces hormones permettent de gérer le stress et favorisent la détente et le relaxation.

4. On prend soin de ses repas

On serait tenté de zapper les repas pour gagner un peu de temps de révision. C’est un mauvais calcul comme essayer de supprimer les pauses. Les repas sont essentiels et il suffit de suivre quelques règles simples :

  • Faire une cure de vitamines avec des jus de fruits et légumes.
  • Ne pas sauter de repas, sinon c’est le coup de pompe assuré.
  • Bien choisir ses aliments : des fruits et légumes frais pour les vitamines, des céréales pour les sucres lents, du chocolat pour le magnésium ou même des compléments pour un petit coup de fouet…
  • Boire beaucoup et de l’eau surtout. Une bonne hydratation est essentielle surtout que les températures extérieures commencent à grimper !

5. On apprend à se détendre

Dernière astuce et pas des moindres : pour affronter la période de stress des examens, il faut se détendre. Mouais mais c’est plus facile à dire qu’à faire. Heureusement, il existe quelques trucs à essayer comme par exemple l’acupression. Cette technique permet de se détendre en libérant des endorphines. La luminothérapie permet de réguler les phases de sommeil : on dort mieux la nuit donc on est plus productif en journée. On se met à l’aromathérapie. Même si les effets n’ont pas été prouvés scientifiquement, l’aromathérapie peut aider à gérer des situations de crise. Fleurs de Bach ou huiles essentielles permettent de créer une ambiance olfactive propice à la détente.

Après l’effort, le réconfort, dans quelques semaines la période de stress des examens sera passée et il sera temps d’aller profiter du soleil.

Du nouveau chez Davidson, les lunettes anti lumière bleue.

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui nous n’allons pas aborder des exercices à faire avec vos lunettes à trous mais la nouvelle gamme de lunettes qui sera bientôt disponible chez Davidson pour prendre soin de vos yeux et de vous aussi. Lunettes de luminothérapie, lunettes anti lumière bleue ou lunettes de chromothérapie, faites votre choix.

lunettes anti lumière bleue
lunettes

La Luminette, la luminothérapie active.

La Luminette est un dispositif innovant qui vous permet de faire une séance de luminothérapie où que vous soyez. L’avantage : son petit format permet de l’emporter partout avec vous et notamment si vous voyez beaucoup.

Troubles du sommeil, décalage horaire ou manque d’énergie … avec la Luminette vous pourrez faire face à toutes ces situations.

 

La chromothérapie avec les lunettes PSIO

Les couleurs sont largement utilisées en médecine depuis l’Antiquité. D’ailleurs, beaucoup d’expressions de notre vie de tous les jours contiennent des couleurs. Chaque couleur a une signification et peut être utilisée dans le but d’aider et de soulager.

Les lunettes de chromothérapie vous proposent un programme complet de relaxation qui allie son, couleur et lumière. Le but est de vous aider à vous relaxer pour vous endormir plus facilement et sans médicament. Les lunettes de chromothérapie vous permettent d’avoir un regain d’énergie quand la luminosité est plus faible. Elles vous aident aussi à retrouver votre bonne humeur.

 

Une détente plus facile avec les lunettes de sommeil.

Les lunettes de sommeil sont idéales pour … le sommeil. Avec leur verres orangés, ces lunettes anti lumière bleue filtrent le spectre lumineux des écrans et autres sources lumineuses. Ces lunettes de sommeil permettent à votre cerveau de se détendre.

Portées pendant 1 à 2 heures avant l’endormissement, les lunettes de sommeil préparent votre organisme au repos.

La lumière bleue projetée par les écrans à LED, que ce soit les ordinateurs, les smartphones et les écrans TV, mais aussi par les ampoules, influe sur notre cycle circadien, c’est à dire sur notre rythme biologique. La lumière bleue favorise l’éveil de notre cerveau et si cette stimulation est la bienvenue en journée, à l’arrivée du crépuscule, elle est plus problématique.

En effet, une exposition trop importante à la lumière bleue, ce qui est le cas si vous travaillez devant un écran ou regardez beaucoup votre smartphone, a des effets néfastes sur vos yeux. Comme la lumière bleue est aussi présente dans la lumière naturelle, porter ces lunettes anti lumière bleue lorsque vous voyagez peut aussi être utile (pour vous adapter à un autre fuseau horaire par exemple).

Protégez vos yeux doit rester une priorité. Davidson se met à votre service depuis des années pour vous proposer des articles qui vous feront du bien. Avec cette nouvelle gamme de lunettes, vous pourrez prendre soin de vos yeux et vous détendre.

5 astuces pour faire germer des graines

Vous voulez débuter dans les graines germées mais ne savez pas comment faire ? Vous voulez être sûr d’assurer en germination ? Alors voici 5 astuces pour bien faire germer des graines.

alfalfa-sprouts-1522076_1920
pousses d’alfalfa

1. N’oubliez pas le trempage

En faisant tremper vos graines, vous dégraderez toutes les substances toxiques présentes sur et dans les graines. La phase de trempage est essentielle pour « actionner » toute la vitalité contenue dans les graines. Vous accroitrez ainsi leurs valeurs nutritives et réduirez le temps de cuisson.

2. Stockez bien vos graines

Dans l’idéal, conservez vos graines dans leur emballage d’origine. Sinon vous pouvez mettre vos graines à germer dans des bocaux en verre. Pensez à bien identifier les différents pots pour ne pas vous emmêler les pinceaux par la suite. Conservez vos graines dans un lieu frais, au sec et à l’abri de la lumière.

Petite astuce : le fenugrec fait fuir certains nuisibles, mettez en quelques sachets à l’endroit où vous conservez les graines.

3. Respectez les étapes de germination

Certaines graines demandent une mise en dormance, d’autres non. Des fois ce sera une coupelle ou plutôt un germoir. Le rinçage : 1 fois ou 2 par jour, 1 durée de trempage… Même si cela peut sembler fastidieux, il vaut mieux respecter ces petits détails. Cela ne pourra qu’améliorer la qualité nutritive de vos graines germées.

4. Les conditions idéales de germination

Il y a 4 conditions essentielles à respecter pour faire germer des graines : l’arrosage, la température, l’aération et la lumière.

Phase de trempage, taux d’humidité et rinçage quotidien des graines sont à respecter.

Pour la température, il faut tenir compte de celle de l’eau et aussi de l’air. L’eau doit être à température ambiante. Pour la température de la pièce, il faut compter sur une température entre 16°C et 22°C.

L’oxygénation des graines doit aussi être prise en compte. Veillez à ne pas faire germer une trop grande quantité de graines. Si les pousses n’ont pas assez d’espace elles croîtront moins bien et surtout les risques de moisissures sont plus élevés.

La lumière, a priori n’a pas trop d’incidence sur la germination. Toutefois, il vaut mieux privilégier une lumière naturelle et de faible intensité pour favoriser la pousse.

5. Commencez par faire germer des graines faciles

sunflower-1213754_1920
Graines de tournesol germées

Un peu de triche ne fera de mal à personne et puis c’est bon pour le moral de voir pousser ses graines. Commencez donc par le tournesol ou l’alfalfa (luzerne) qui sont des graines hyper-facile pour débuter.

Astuces sommeil et anti ronflement

Empiriquement, on connaît toutes les petits trucs techniques qui nous sauvent la nuit…momentanément. Le sifflement, le claquement de doigt, le gratouillis à l’épaule, le contact subtil du bout du pied, gigoter dans le lit, enfin bref…on pourrait faire un concours d’astuces sommeil !

sommeil-réparateur
sommeil-réparateur

Il y a aussi les adeptes de trucs de grand-mère : les tisanes (à base de lavande, de camomille, de tilleul) ou les comprimés à base de plantes relaxantes.

Parfois un sommeil engagé en douceur fait son effet pour le reste de la nuit.

Une astuce sommeil naturelle : une recette de jus.

Pour vous, j’ai découvert ce jus frais à préparer et à boire quelques heures avant le coucher :

  • 1 quart de citron
  • 1 morceau de gingembre
  • 2 pommes
  • 2 carottes

Ce jus facilitateur de digestion aide aussi à éliminer l’excès de mucus accumulé au niveau de la gorge et du nez, tout en vous apportant de bonnes vitamines pour votre système immunitaire.

Sinon, il y a la gym

Pourquoi ne pas essayer des exercices de musculation de la langue à pratiquer quotidiennement ?

Poussez la pointe de la langue contre vos incisives supérieures, puis faites-la coulisser vers l’arrière du palais

Poussez la langue à plat contre le palais en appuyant bien

Forcez l’arrière de la langue à se placer contre la partie inférieure de la bouche, en gardant le bout en contact avec les incisives inférieures ;

Poussez l’arrière de la langue vers le fond du palais et répétez la voyelle « A » plusieurs fois de suite.

Et à part les boules Quiès ?

Moi je n’ai jamais pu m’y contraindre pour ignorer le moteur d’à-côté.

Le sujet des accessoires est vaste. Formes, contraintes, mandibulaires ou nasales, et effets plus ou moins variables selon les personnes : on peut en effet penser que les orthèses respiratoires agissent sur la position de la zone pharyngée du ronfleur. Elles nécessitent cependant un avis médical.

Ici, je vous ferai juste un petit retour d’expérience sur les orthèses nasales qui visent à élargir le passage de l’air au niveau des fausses nasales et sont peu contraignantes.

Chez mon ronfleur à moi, l’effet a été radical du jour au lendemain, je ne l’ai plus entendu. Sachant que je suis souvent au dodo après lui, j’ai pu constater un silence troublant, voir inquiétant… il dormait comme un bébé !

Bon, mon ronfleur n’est pas un petit ronfleur. Il a souvent des positions « explosées » tête en arrière, sur le dos à corriger aussi. Dans ce contexte, évidemment l’effet est bien moindre. Mais avec un peu de discipline, il a trouvé la taille qui lui convenait (3 tailles possibles généralement) et constaté lui-même une amélioration de son sommeil et du mien qui l’ont convaincu de réfléchir au problème et c’est déjà beaucoup !

Une bonne hygiène d’entretien de l’orthèse est indispensable : lavage quotidien à l’eau savonneuse et dépôt dans une petite boite hermétique. Au moment de la pose, le passage dans une eau chaude permet de l’adapter à la forme du nez. Transparentes, elles sont assez discrètes pour les oublier bien vite !

A vous de jouer aux pourfendeurs de ronfleurs !

Laissez-vous tenter par une cure de jus.

En cette journée « Star Wars » parce que May the 4th be with you, pourquoi ne pas vous laissez tenter par une cure de jus pour que la force revienne en vous ;-D

smoothies-cure de jus
smoothies-cure de jus

Pourquoi faire une cure de jus ?

Mais parce que c’est bon pardi !

Bon, plus sérieusement cela peut vous faire du bien. Après des mois à manger pour supporter les frimas de l’hiver (oui, oui c’est une bonne raison pour enchaîner raclette, tartiflette et autres plats super légers) il est intéressant de décrasser un peu son organisme. Les jus frais de fruits et légumes sont excellents pour la santé et vont permettre de nettoyer votre organisme.

Les jus frais réalisés avec un extracteur de jus sont bourrés de vitamines et minéraux qui vont vous rebooster pour l’arrivée des beaux jours.

Comment bien faire une cure de jus ?

La durée : seulement quelques jours pour commencer. C’est le temps nécessaire pour profiter de tous les bienfaits des jus faits maison. Au-delà de ce temps, votre organisme risque de ne pas trop apprécier.

Des fruits ou des légumes ? : Les 2. Privilégiez plutôt les jus de fruits le matin et les jus de légumes pendant la journée. Les fruits sont plus sucrés et moins facile à digérer, il vaut donc mieux les limiter.

L’eau : elle doit rester une composante essentielle de votre alimentation. C’est grâce à l’eau que vous allez pouvoir éliminer toutes les toxines accumulées dans votre organisme pendant l’hiver (rappelez-vous la raclette). Donc on limite les jus (4 ou 5 par jour) et on boit beaucoup d’eau ou du thé peu ou pas sucré.

Quelques idées recettes pour bien débuter

Le matin, pour une recette ultra-vitaminée, mettez dans votre extracteur 1 orange pelée, 1 pomme, 100g d’ananas et 50g de flocons d’avoine.

Pour le midi, pourquoi ne pas tenter un jus carotte-concombre-épinards. Ajoutez un peu de citron et de curcuma pour relever le tout.

Pour le goûter, vous pouvez reprendre la recette du matin et remplacer l’avoine par 1 ou 2 bananes. Vous aurez plus un smoothie qu’un jus mais c’est bon aussi !

3 recettes de desserts faciles et rapides 100% fraises

C’est la saison des fraises enfin. Du coup, voici 3 recettes de desserts faciles à réaliser avec des fraises.

strawberries-1330459_1920
bol de fraises

La charlotte aux fraises

Ingrédients pour 6 personnes : 1 paquet de boudoirs (ou de biscuits roses de Reims), 10cl de crème, 500g de fraises, 2 blancs d’œufs, 50g de sucre, 2 cuillères à soupe de jus de citron et 4 feuilles de gélatine.

Recette : faites fondre la gélatine avec de l’eau et le jus de citron à feu doux. Mixez les fraises et montez en neige les blancs d’œufs. Dans un saladier, fouettez la crème avec le sucre, et ajoutez délicatement les blancs en neige. Puis ajoutez les fraises mixées et la gélatine fondue.

Dressage : passez les biscuits dans un mélange eau et sirop de fraise (ou liqueur de fraise s’il n’y a pas d’enfants) avant de les tapisser sur le moule. Versez la préparation et déposez le tout au frais pendant au moins 3 heures avant de vous régaler !

Le tiramisu

Ingrédients pour 4 personnes : 350g de fraises, 250g de mascarpone, 2 cuillères à soupe de jus de citron, 125g de sucre en poudre, 1 sachet de sucre vanillé, 40g de beurre, 4 œufs, 1 biscuit type 4-quart ou barre bretonne (1 génoise si vous voulez un dessert plus léger)

Recette : commencez par mixer 250g de fraises. Versez dans une casserole avec 125g de sucre, le jus de citron et le beurre. Faites chauffer à feu doux jusqu’à ce que le beurre soit fondu puis ajoutez hors du feu 2 œufs battus. Remettez à chauffer jusqu’à ce que le mélange épaississe.

Préparez ensuite une mousse au mascarpone avec le mascarpone, le sucre vanillé et 2 œufs. Séparez les blancs des jaunes. Fouettez les jaunes avec le sucre puis incorporez le mascarpone. Montez les blancs en neige et ajoutez-les délicatement à la crème de mascarpone.

Découpez en tranches la barre bretonne ou disposez la génoise dans le fond d’un plat. Versez un peu de sirop de fraise dilué dessus pour l’imbiber légèrement.

Lavez, équeutez puis coupez les fraises restantes. Versez le curd de fraise sur le biscuit, puis la mousse au mascarpone. Disposez les fraises par dessus en décoration et réservez au frais jusqu’au moment de déguster.

La mousse sans œufs

Ingrédients pour 8 personnes : 20cl de crème, 15cl de lait, 1/2 cuillère à café d’agar-agar, 100g de sucre en poudre, 300 g de fraises.

Recette : lavez les fraises et équeutez-les. Mixez-les avec la crème. Faites chauffer le lait, le sucre et l’agar-agar en fouettant pour bien dissoudre. Portez à ébullition pendant 3mn tout en remuant avec 1 cuillère en bois. Laissez tiédir puis versez dans le mixer où il y a les fraises. Mixez puis versez dans des verrines. Mettez au frais pendant 2 heures minimum.

Et voilà, 3 recettes de desserts faciles et rapides à préparer pour régaler tous es gourmands !