Blog :

La conservation sous vide

Découvrez une méthode de conservation plus économique, la conservation sous vide.

Les méthodes traditionnelles de conservation (sac plastique à zip, papier aluminium, film alimentaire…) enferment l’air à l’intérieur ce qui cause une perte de saveur et d’éléments nutritifs des aliments. L’oxygène présent dans cet air favorise le développement des micro-organismes qui altèrent les aliments.
machine a emballer sous vide davidson distribution
machine a emballer sous vide davidson distribution
Donc, l’air est un ennemi de la fraicheur. C’est aussi la cause principale des brûlures de congélation et de la déshydratation des aliments que vous entreposez dans votre congélateur, votre réfrigérateur ou même dans votre garde-manger.

 

L’emballage sous vide est une technique qui vise à réduire l’atmosphère dans le paquet pour protéger et préserver son contenu.

Ce système d’emballage permet de retirer et bloquer l’air et l’humidité en utilisant des sacs et des récipients spécialement conçus pour prévenir les brûlures de congélation.

 

Les atouts de la conservation sous vide.

En plus de réduire la prolifération des micro-organismes présents dans l’air et responsables de l’altération des aliments, l’emballage sous vide permet de prolonger la conservation des aliments jusqu’à 5 fois plus longtemps qu’un emballage traditionnel.

 

Donc, en augmentant la durée de vie des aliments, la conservation sous vide permet de lutter contre le gaspillage alimentaire. L’emballage sous vide permet de retarder la DLC (date limite de consommation) de vos aliments vous laissant plus de temps pour les consommer.

 

Les sachets de conservation sous vide sont fermés hermétiquement. Cette technique permet un stockage dans des conditions d’hygiène optimales.

 

Les principes de la conservation sous vide.

L’emballage sous vide nécessite l’emploi d’une machine spécialement dédiée à cette technique. Des sachets d’emballage adaptés à la machine complètent le système.
La conservation sous vide se fait grâce à l’aspiration automatique de l’air dans la poche à la fermeture de la machine.

Technique :

  • Placez l’aliment que vous souhaitez conserver sous vide dans le sachet.
  • Orientez le côté ouvert vers la barre de soudure.
  • Fermez l’appareil, le vide d’air commence automatiquement.
  • Les phases du l’emballage sous vide sont : la mise sous vide, la soudure, la décompression.
Si vous aussi vous souhaitez bénéficier des atouts de la conservation sous vide cliquez ici : https://www.davidson-distribution.com/…

Le lait végétal, une réelle alternative au lait

Le lait végétal possède de nombreux atouts.

Le lait végétal, comme son nom l’indique est un lait à base de végétaux. Consommé depuis des siècles en Asie notamment, en Occident il est souvent utilisé comme une alternative pour les personnes intolérantes au lactose ou qui font le choix d’une alimentation végétalienne.

lait vegetal - lait amande - blog davidson distribution
lait végétal – lait d’amande – blog davidson distribution

Attention, toutefois, il ne s’agit pas de lait à proprement parlé mais de boisson à base d’eau et de céréales ou noix. Dans certains pays d’ailleurs, comme l’Allemagne, l’appellation « lait » est réservée aux produits d’origine animale et interdite d’utilisation pour ces boissons. Si on appelle ces boissons lait c’est en raison de leur aspect qui rappelle justement le lait animal.

 

Lait de soja, d’avoine, de riz, de noisette ou d’amande, chaque lait présente des caractéristiques différentes et des qualités nutritionnelles qui lui sont propres. Leur teneur en acide gras insaturés en fait une boisson idéale pour les personnes avec un fort taux de cholestérol par exemple. Ils contiennent également des vitamines et des minéraux. Si les laits végétaux contiennent peu de calcium en général, il est possible d’en ajouter. Le lait de soja est cependant le plus riche en calcium.

 

En consommant alternativement différents laits végétaux, vous pourrez diversifier leurs apports et leurs bienfaits tout en modifiant les goûts. Une manière de ne jamais vous lasser de vos boissons.

 

Il est très simple de réaliser ce lait grâce à une machine à laits végétaux. Vous trouverez votre bonheur ici : https://www.davidson-distribution.com/225-machine-a-lait-vegetaux

Cuisson à basse température : pourquoi ?

steam over cooking pot on a red background
Ustensile de cuisson à basse température

Pourquoi choisir la cuisson basse température ?

La cuisson à basse température est une pratique qui va changer votre quotidien. Cette technique de cuisson, dite aussi cuisson douce, permet de conserver un maximum de vitamines et nutriments de vos aliments. C’est une alternative saine et au principe simple dont vous pourrez voir les bénéfices concrets. Cependant, c’est un mode de préparation qui demande du temps. Il prend donc le contrepied de nos modes de vie actuels où il faut aller toujours plus vite.

Le principe de la cuisson à basse température :

La cuisson à basse température permet de préserver les vitamines et les minéraux tout en multipliant les propriétés gustatives des aliments. Et tout ça, sans ajouter de matière grasse pour la cuisson.

Le principe de la cuisson à basse température permet de chauffer au four ou à feu doux les ingrédients dans des ustensiles aux parois épaisses, fermés par un couvercle. La vapeur se condense sur le couvercle pour ensuite retomber goutte à goutte dans le récipient. Cela permet de créer ainsi un jus au fond de votre casserole.

La réalisation parfaite d’une cuisson à basse température demande de chauffer au degré près. Cette technique est rendue possible grâce au thermomètre souvent posé sur le couvercle des ustensiles. Et surtout il est indispensable de prendre son temps, 30 minutes sont nécessaires pour cuire des légumes à 60 °C.

La cuisson à basse température peut également être utilisée pour la viande. Et dans ce cas, plusieurs heures sont nécessaires. Chaque degré de cuisson correspond à une température précise : bleu 55°C, saignant 58°C, rosé 65°C, bien cuit 69°C. Un morceau qui vous paraissait dur comme la pierre après seulement quelques minutes de cuisson à la poêle vas set transformer en morceau savoureux et moelleux avec cette technique de cuisson.

Les avantages de la cuisson à basse température :

La cuisson à basse température est une alternative saine aux modes de cuisson traditionnels et dont vous verrez les bénéfices concrets. Cette technique de cuisson préserve les vitamines et les propriétés gustatives des ingrédients.

Des études ont montré que la cuisson à haute température détruit la majorité des vitamines. C’est un phénomène progressif, et au-delà de 100°C, seuls les minéraux les plus résistants subsistent.

La cuisson à basse température possède un autre atout incroyable. En plus de ne pas nécessiter d’ajout de matière grasse pour la cuisson, cette technique rehausse les saveurs. L’objectif est d’apprécier au maximum le produit et de préserver une majorité de minéraux et de vitamines.

Pour bien réussir une cuisson à basse température :

Avoir de bons ustensiles est essentiel pour obtenir une cuisson optimale. Les ustensiles spécialement dédiés à la cuisson basse température sont équipés d’une semelle épaisse. C’est grâce à cette semelle que l’on peut cuire lentement les aliments et sans ajouter de matière grasse. Le rôle de cette semelle est d’emmagasiner de la chaleur doucement. La lenteur d’exécution permet de faire transpirer les légumes qui se dégorgent de leur eau et cuisent dans leur propre jus.

Vous pouvez également profiter des bienfaits de la cuisson basse température avec un four électrique traditionnel à condition de le faire préchauffer correctement et de couper la ventilation (pas de chaleur tournante donc).

Quelques astuces avec vos ustensiles de cuisson à basse température

Les ustensiles de cuisson à basse température sont très résistants aux rayures. Vous pouvez donc sans souci utiliser des ustensiles de cuisine en métal. Toutefois, lors du nettoyage il est important de ne jamais utiliser de javel ou de produits chlorés.

Il est également possible d’utiliser les ustensiles de cuisson à basse température pour une cuisson traditionnelle. Pour cela, faites chauffer votre ustensile sur un feu fort et faites tomber quelques gouttes d’eau dans votre récipient. Au début, les gouttes d’eau vont entrer en ébullition et après quelques minutes, les gouttes vont perler puis rouler dans le récipient comme des billes. Votre ustensile est alors prêt pour vos grillades.