5 recettes simples, rapides et savoureuses pour boire plus d’eau

L’eau est essentielle à notre santé pourtant on n’en boit pas assez. La plupart du temps c’est son goût qui est en cause (son absence ou son mauvais goût). Voici quelques astuces pour changer le goût de l’eau et vous inciter à boire plus d’eau.

Pourquoi faut-il boire plus d’eau ?

Premièrement, l’eau est le composant essentiel de notre corps. Il en contient près de 70 %. Avec la chaleur nous transpirons et donc nous perdons de l’eau. Il est donc nécessaire de reconstituer ce capital pour éviter tout problème. Ensuite, tout simplement parce qu’en ces périodes de fortes chaleurs, l’eau permet de réguler la température de notre corps. Ceci dit, il est important de conserver à longueur d’années une bonne consommation d’eau car le risque de déshydratation est aussi important en hiver.

L’eau est l’ingrédient naturel pour détoxifier le corps, c’est pourquoi il faut en boire beaucoup.

infused-water-eau-detox-citron

Comment boire plus d’eau ?

Il faut bien l’avouer, l’eau n’est pas la boisson la plus sexy qui soit. À choisir entre un beau jus de fruit coloré et plein de saveur ou un simple verre d’eau, beaucoup n’ont pas leur coeur qui balance. Alors pour vous aider à faire le bon choix, voici quelques astuces pour vous aider à augmenter votre consommation d’eau quotidienne.

  • Fixez-vous un objectif, par exemple boire 1,5 litres d’eau. Et essayez de vous y tenir. Cela sera plus facile certains jours mais c’est possible. Si voir votre bouteille d’eau pleine vous angoisse, divisez la en verres : l’objectif devient 10 verres d’eau et c’est peut-être moins effrayant.
  • Préparez votre eau pour l’emporter avec vous au bureau. Les gourdes isothermes sont pratiques car elles permettent de conserver votre eau fraîche pendant plusieurs heures.
  • Il n’y a pas que l’eau neutre dans la vie, il y a aussi l’eau aromatisée ! Bon alors vous oubliez de suite les eaux aromatisées que l’on peut trouver dans le commerce, certaines se gardent bien de l’annoncer mais elles contiennent des sucres. Pensez plutôt aux infusions, aux thés ou aux fruits et légumes frais pour aromatiser vos eaux. Les bouteilles spéciales « eau détox » ou les théières nomades sont des accessoires très pratiques pour fabriquer votre propre eau.

5 recettes pour aromatiser votre eau :

Recette 1 : l’eau citronnée.

Alors c‘est la recette la plus difficile : il faut 1 bouteille, de l’eau et des rondelles de citron. Mettez l’eau dans la bouteille, ajoutez quelques rondelles de citron et c’est prêt !

Recette 2 : l’eau concombre-menthe.

C’est le même principe que l’eau citronnée, il faut ajouter quelques rondelles de concombre et quelques feuilles de menthe dans votre bouteille d’eau.

Recette 3 : l’eau pamplemousse-menthe.

Attention variante, il faut presser le pamplemousse et mettre le jus dans une bouteille, allongez avec de l’eau et ajoutez quelques feuilles de menthe pour la fraîcheur. Vous pouvez ajouter quelques tranches de pamplemousse à votre boisson pour la déco.

Recette 4 : l’eau à la pastèque.

Toujours sur le même principe ajoutez quelques morceaux de pastèque à une eau déjà fraîche et dégustez aussitôt.

Recette 5 : l’eau à la fraise.

Même recette qu’avec la pastèque, mais il faut ajouter quelques fraises. Consommez aussitôt cette eau, les fraises n’aiment pas les bains prolongés et risquent de se désagréger dans la bouteille.

 

Les vertus du lait de chèvre

Brochette de chèvres

Le lait de vache est le plus répandu, c’est celui que l’on consomme le plus. Mais depuis quelques années, on constate que de plus en plus de personnes présentent des intolérantes aux PLV (protéines de lait de vache). Heureusement il existe des alternatives pour aider ces personnes.

Que vous soyez intolérants au lait ou tout simplement soucieux de votre alimentation voici quelques pistes à suivre.

Les « laits végétaux »

Les préparations à base de végétaux présentent des caractéristiques proches du lait de vache mais à quelques différences près. Les laits végétaux sont pauvres en sucres et en calcium mais aussi en protéines et en lipides. Leur composition en général en fait de mauvais substituts aux laits d’origine animale. Cependant, dans le cadre d’un régime alimentaire particulier, ou tout simplement varié, ils constituent une alternative très intéressante

De plus, ils n’ont plus le droit de se nommer « lait » même si leur aspect y ressemble fortement. La cour de justice européenne a tranché il y a quelques jours seulement, les préparations à base de végétaux ne pourront plus se nommer avec une référence explicite au lait ou au produits laitiers.

Les autres laits d’origine animale

Le lait de brebis

Il est plus calorique que le lait de vache. Mais comme ses particules de gras sont plus fines, il est plus facilement digérable que le lait de vache. L’intérêt principal du lait de brebis réside dans sa composition, il contient beaucoup de vitamines et de minéraux.

Le lait d’ânesse

Le lait d’ânesse est le plus proche en composition de celui du lait humain et d’ailleurs, il était souvent utilisé comme substitut au lait maternel au début du siècle dernier. Les légendes autour du lait d’ânesse font qu’il est toujours utilisé en cosmétique pour fabriquer savons et soins du visage. La lait d’ânesse est réputé pour minimiser les rides et adoucir la peau.

Le lait de chèvre

Il contient un peu moins de lactose (très souvent à l’origine de l’intolérance) que le lait de vache mais sa composition est pratiquement identique. Le lait de chèvre est également plus digeste que le lait de vache. Il présente un autre avantage, s’il contient plus de lipides, il contient moins de cholestérol. Et comme on en consomme moins que le lait de vache cela peut être un atout d’un point de vue diététique.

Autre point positif pour le lait de chèvre, les élevages sont beaucoup plus présents en qualité bio que les élevages de vaches. Donc, il sera plus facile de trouver du lait de chèvre bio et de meilleure qualité.

Les utilisations du lait de chèvre

Outre l’alimentation, le lait de chèvre a aussi d’autres utilisations. Il rentre fréquemment dans la composition de cosmétiques pour ses vertus hydratantes, nourrissantes, protectrices et adoucissantes.

Les molécules du lait de chèvre sont plus facilement absorbées par la peau ce qui favorise leur action. Les peaux sensibles apprécieront plus particulièrement ce traitement car le lait de chèvre va permettre de les soulager en douceur et en profondeur.

La spiruline, une algue vertueuse

Spiruline en poudre
Spiruline en poudre

Une algue ancestrale aux nombreuses vertus

La spiruline est un complément alimentaire obtenu à partir de cyanobactéries (algues bleu vert). C’est une micro-algue reconnaissable à sa couleur particulière.

L’origine de cette algue est encore méconnue. Il en est fait mention par les Aztèques et par les peuples de la région du Kanem en Afrique. La spiruline est utilisée dans l’alimentation depuis de nombreux siècles par ces populations.

On la cultive surtout dans les régions tropicales car elle se développe très vite dès que les températures dépassent les 30°C. Mais sa culture commence à se développer en France. En 2013, on comptait déjà près de 150 fermes productrices.

Cette algue se développe par photosynthèse dans l’eau et elle est très appréciée des sportifs et des adeptes de régimes alimentaires alternatifs comme les vegans et végétariens. La spiruline contient en effet de nombreux éléments essentiels à la santé humaine. Elle est composée de nombreuses vitamines et de béta-carotène. La spiruline est également une bonne source de calcium, de phosphore, de magnésium, de fer et de zinc.

Même si elle ne peut être considérée comme une plante à proprement parler, la spiruline contient aussi de la chlorophylle. Cet élément est intéressant car il permettrait à la spiruline de « nettoyer » notre sang.

La spiruline contient également certaines enzymes et surtout des omégas-6 et autres acides gras essentiels qui manquent dans notre alimentation traditionnelle.

Les utilisations de la spiruline

En tant que complément alimentaire 100 % naturel, la spiruline peut être consommée sous forme de comprimés, de poudre ou de paillettes. Si dans beaucoup de pays la spiruline est considérée comme un aliment thérapeutique, il existe, dans les faits, très peu d’études sur ses effets sur la santé.

La spiruline renforcerait les défenses immunitaires, comblerait les carences alimentaires (elle est d’ailleurs utilisée pour lutter contre les effets de la malnutrition dans certaines régions africaines et en Amérique du Sud), réduirait le taux de cholestérol et favoriserait la récupération sportive.

Consommée par les végétariens ou vegans, la spiruline contient des acides aminés essentiels et elle est composée à majorité de protéines végétales. Sa richesse en fer et en vitamines en fait un complément alimentaire idéal pour combler les carences des régimes alimentaires.

La spiruline peut se consommer en cure de 4 à 6 semaines à raison de 1 à 5 g par jour. Dans l’idéal, il vaut mieux demander l’avis d’un médecin avant de se lancer. Il est également nécessaire de vérifier la provenance de la spiruline que vous achetez pour vous assurer de sa qualité.

Sous quelles formes trouve-t-on la spiruline ?

Sous forme de comprimés à avaler tels quels, en poudre à ajouter à votre boisson ou à votre alimentation. Il existe également des mélanges spéciaux et qui vous permettent de compléter au mieux votre alimentation

Le cocktail de l’été : la Virgin Colada en vidéo

Attention pendant la vague de chaleur, hydratez-vous !

virgin colada
virgin colada

Il fait chaud, vous l’avez remarqué sans doute ? Pour vous hydrater de façon gourmande et efficace, voici la recette de la Virgin Colada en vidéo.

Tout est bon dans la noix de coco

La noix de coco est le fruit d’un arbre, le cocotier. Originaire du sud de l’Asie, et plus précisément de la région indo-malaise, la noix de coco est aujourd’hui acclimatée à la plupart des pays tropicaux.

La noix de coco est un véritable réservoir de vitamines et nutriments. Vous y trouverez du potassium, du fer, du magnésium, du phosphore, du cuivre et du zinc. La noix de coco est également très riche en fibres.

Le fruit fait une réserve d’eau en prévision de son développement. Lorsqu’elle est récoltée pour la consommation, la noix de coco est percée et on récupère ainsi une eau très rafraîchissante.

Le lait de coco est utilisé dans de nombreuses cuisines exotiques : thaï, indienne, malgache ou polynésienne. Il est obtenu par pressage de la pulpe du fruit. On peut trouver 2 qualités de lait de coco en fonction de l’extraction.

La première extraction permet d’obtenir un lait concentré, riche en gras et sucré. La deuxième extraction permet d’obtenir un lait moins gras et moins sucré car on y ajoute de l’eau.

La chair de coco peut être consommée fraîche ou séchée (et râpée). La fibre qui entoure la noix sert à de nombreux usages (tapis, cordes, toits) et enfin, la coque est souvent réutilisée comme contenant (bol).

Eau, lait ou crème de coco ?

L’eau de coco est l’eau qui se trouve à l’intérieur de la noix avant ouverture. On la récupère en perçant la coque et après filtration, c’est un boisson très rafraîchissante.

Le lait de coco est obtenu en mixant de la pulpe avec de l’eau. Le lait de coco entre dans la composition de nombreuses sauces et peut même remplacer le lait de vache dans la plupart des préparations.

Enfin, la crème de coco est obtenue en mixant de la pulpe de coco avec du lait de coco.

En fonction du produit que vous utilisez dans votre cuisine, vous obtiendrez un résultat différent. Si vous souhaitez une boisson légère et rafraîchissante, l’eau ou le lait de coco sont idéaux. Pour une boisson plus gourmande, préférez la crème de coco qui apportera une onctuosité sans pareille à votre cocktail. Si vous êtes vraiment gourmand pourquoi ne pas fabriquer (ou utiliser) du sorbet coco ?

Fêtez l’été avec une super boisson, la Virgin Colada.

La Virgin Colada est une boisson dérivée de la Pina Colada mais sans rhum !

Cette recette est originaire de Porto Rico et aurait été inventée dans les années 1950 pour célébrer la production de l’île. La recette a fait de nombreux adeptes et aujourd’hui on en trouve de nombreuses variantes.

Comment préparer une Virgin Colada maison ?

Les ingrédients : vous allez avoir besoin d’1 ananas, de noix de coco râpée, d’eau et de glaçons. En facultatif, vous pouvez ajouter des bananes.

La marche à suivre : commencez par peler l’ananas et à le couper grossièrement. Ensuite, dans un blender Vitamix, versez la noix de coco râpée et l’eau (un tant pour tant = X verres de coco râpée – X verres d’eau chaude). Mixez pendant quelques secondes et laissez refroidir.

Dans un deuxième temps, ajoutez vos morceaux d’ananas puis mixez une seconde fois. Ajoutez enfin quelques glaçons et donnez encore quelques tours de mixer.

Et voilà, votre Virgin Colada est prête.

Servez aussitôt dans de jolis verres décorés et dégustez cette boisson rafraîchissante et vitaminée.

Variante : Pour une version gourmande réduisez la quantité d’eau ou remplacez le lait de coco par un sorbet coco.

Salade de pastèque et de melons, rafraichissante et diététique !

melon-pasteque
tranche de pastèque

Le mois de juin vient de commencer et avec lui, la saison des melons et des pastèques. Ces fruits pleins de soleil se conjuguent de différentes manières. Petit guide entre les différentes variétés de melons et de pastèques et les recettes de salade de pastèque.

Bienfaits nutritionnels

Les melons et pastèques sont composés à 90 % d’eau et sont donc très peu caloriques. Ces fruits sont gorgés de vitamines, notamment de vitamine C et carotène, de potassium et de fibres.

Faire votre choix entre les différentes variétés risque de vous poser un problème, ils sont tous très bons.

Le cantaloup, ou melon charentais, est le melon tout rond à la peau marbrée verte et à la chair orangée très parfumée. En général, il se marie très bien avec le jambon cru et le porto. Idéal pour une entrée fraiche l’été.

Le melon d’Espagne, ou melon canari, a une forme de ballon de rugby. Il peut avoir la peau jaune ou verte. Sa chair, quant à elle à une couleur jaune très clair voire même blanche. C’est le melon qui a le goût le plus sucré.

Pour la pastèque, ce sera avec ou sans pépins ! Fraiche, croquante et juteuse, elle ravit petits et grands gourmands en dessert ou au goûter.

Les melons et pastèques se consomment de manière basique, simplement coupés en tranches ou en dés, crus et frais et c’est déjà délicieux. En confiture et en gelée c’est aussi très bon. Il existe même des variétés de pastèque spécialement adaptées aux confitures. C’est le cas de la pastèque cheveux d’ange ou courge spaghetti. Mélangée à de la cannelle et de la badiane lors de la cuisson, c’est excellent. Cette confiture de cheveux d’ange est utilisée dans le nord de l’Espagne, en Catalogne plus précisément, pour faire des pâtisseries en forme de petits chaussons : les pastissets.

Osez les associations sucrées/salées.

Si l’on a peu de mal à imaginer le melon faire office d’entrée avec une tranche de jambon cru, cela peut être plus difficile à faire pour la pastèque. Et pourtant, la pastèque se marie très bien à des préparations salées. Une petite recette de salade de pastèque peut-être ?

Les recettes

La salade de pastèque et de tomates

Ingrédients pour un grand saladier (environ 4 personnes) :

½ pastèque, 4 ou tomates grappes, 1 oignons rouge, de la feta et des olives noires.

Étapes :

Coupez la pastèque en petits dés, coupez les tomates en quartiers. Émincez l’oignon rouge. Mélangez tous les fruits coupés dans un saladier. Ajoutez de la feta et des olives noires selon votre gout. Au moment de servir ajoutez un filet d’huile d’olive.

Voilà une salade fraiche et originale pour les chaudes journées d’été.

Le jus de pastèque

Vous pourrez également réaliser un succulent jus de pastèque avec votre extracteur de jus. Coupez une tranche de pastèque d’environ 2 cm d’épaisseur en lamelle d’environ 2 cm. Vous obtenez ainsi des bâtonnets de pastèque d’environ 2 cm sur 2 cm. Passez vos morceaux de pastèque à l’extracteur avec la peau et dégustez votre jus de pastèque.

Ne passez plus pour une courgette, consommez-la !

Que dire sur la courgette qui n’ait pas déjà été dit ? Cela semble effectivement impossible mais nous allons peut-être trouver quelque chose que vous ne savez pas encore sur la courgette. Et si vous restez jusqu’à la fin, vous aurez même droit à des recettes de courgettes !

zucchini-tagliatelles-courgettes
assiette de tagliatelles de courgettes

Pour la petite histoire de la courgette

Littéralement son nom veut dire « petite courge ». Et pour commencer, ce n’est pas un légume mais un fruit. Comment on le sait ? Parce qu’il y a des graines à l’intérieur. C’est de cette façon que l’on distingue un fruit d’un légume.

La courgette est arrivée assez récemment en France, au début du 20ème siècle. Oui alors je sais, même si c’est le siècle dernier, c’est tout de même assez récent. Elle est cultivée surtout dans le sud de la France, elle rentre d’ailleurs dans la composition de nombreux plats méridionaux comme la ratatouille ou le tian. Mais pour les recettes de courgettes il va falloir aller jusqu’au bout de l’article !

Il en existe de nombreuses variétés. Les plus connues sont les longues à la couleur verte. Vous pouvez également en trouver des rondes. Mais il existe aussi des variétés de courgettes jaunes.

Les courgettes font partie de la famille des courges au même titre que les concombres, les cornichons, les melons, les pastèques ou les chayottes (christophines selon où on se trouve).

C’est un légume peu calorique (19 kcal/100g) et qui contient beaucoup d’eau et de vitamines.

Et on la cuisine comment la courgette ?

On la coupe simplement en rondelles et on la met dans une poêle avec un peu de matière grasse. La courgette cuit assez vite.

Pour un peu plus d’originalité, vous pouvez la farcir en la coupant dans le sens de la longueur et en l’évidant de façon à former une barque. Les courgettes rondes sont particulièrement adaptées aux recettes de farcis.

Adeptes de la cuisine crue, sachez que la courgette peut également se consommer juste râpée, comme des carottes. Accompagnées d’un filet de jus de citron et d’huile d’olive, c’est un bon moyen de changer votre façon de manger et de mettre de la couleur et du croquant dans vos salades. Et pourquoi ne pas essayer les spaghettis de courgettes avec votre Spiralizer ?

Pour un peu plus d’originalité dans vos recettes de courgettes

La courgette a la chance de posséder un goût assez neutre et peut donc se prêter à toutes les fantaisies culinaires.

Dans une soupe pomme de terre – poireaux par exemple, vous pouvez tout à fait remplacer la pomme de terre par de la courgette. Cela donnera un potage plus léger mais tout aussi épais et rassasiant. Par contre trouver des courgettes en hiver sera peut-être un peu compliqué.

Pour une recette vraiment originale essayez le gâteau au chocolat et à la courgette. Si vous culpabilisez à chaque fois que vous mangez un gâteau au chocolat, voici une recette qui devrait vous réconcilier avec cette gourmandise. La courgette remplace avantageusement le beurre ce qui en fait une recette diététique !

Recette de gâteau au chocolat et à la courgette :

Ingrédients :

  • 1 moule 25 x 25
  • 3 œufs
  • 200 g de chocolat pâtissier
  • 85 g de sucre
  • 50 g de farine
  • 200 g de courgette râpée

Étapes de la recette :

Préchauffez le four à 180°C (th. 6).

Râpez finement la courgette.

Faites fondre le chocolat.

Séparez le blanc des jaunes. Réservez les blancs et ajoutez le sucre aux jaunes. Fouettez jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Ajoutez la farine puis le chocolat fondu pour obtenir un mélange lisse.

Ajoutez la purée de courgettes progressivement à la spatule.

Montez les blancs en neige ferme et incorporez-les au mélange.

Versez dans le moule et enfournez pendant 25 mn.

Laissez refroidir avant de démouler.

 

 

 

 

 

L’ avocat, enfin un fruit qui plaide en votre faveur

recette-avocat

L’ avocat est un fruit qui traine derrière lui une mauvaise réputation. En effet, sa teneur en graisse en fait un fruit régulièrement banni des régimes alimentaires amaigrissants. Pourtant ses atouts sont nombreux et surtout bénéfiques sur la santé.

Portrait d’un défenseur de votre santé

Originaire d’Amérique du Sud et Amérique centrale, le fruit de l’avocatier a une particularité intéressante, c’est un fruit climactérique. L’ avocat doit être cueilli avant maturité. Quand vous achetez vos avocats, des fruits durs sont signe de fraîcheur. L’ avocat termine sa maturation après la récolte. D’ailleurs voici une petite astuce, votre avocat mûrira plus vite si vous le laissez hors du frigo avec d’autres fruits.

L’ avocat est produit du printemps à l’automne selon les variétés. Il est difficile d’en trouver des productions locales cependant celles-ci tendent à se développer.

Vous en trouverez différentes variétés en magasin ou sur les étals du marché. De couleur vert clair jusqu’à noire, l’avocat possède une peau épaisse, une chair tendre et une seule graine considérée comme un noyau.

Les atouts de l’avocatier

La teneur en graisse de l’ avocat est ce qui est souvent mis en avant pour le décrier et le supprimer des régimes alimentaires. Cependant c’est un mauvais calcul lorsqu’on se penche un peu sur ses apports nutritionnels.

Pour 100g d’ avocat cru, il vous apportera environ 73g d’eau et 14 g de lipides. De plus l’ avocat regorge de vitamines et d’oligo-éléments qui en font un aliment profitable à consommer.

Les lipides contenus dans les avocats permettent de faire chuter le taux de mauvais cholestérol au profit du bon cholestérol. De plus comme ce sont des acides gras insaturés, l’avocat reste facile à digérer.

Enfin, si vous le consommez avec un jus de citron en assaisonnement et pas de la mayonnaise par exemple, l’ avocat sera aussi calorique qu’un plat de carottes râpées !

Comment consommer l’avocat ?

Généralement on le consomme en salade, mais il est possible de le consommer sous d’autres formes. Au Mexique, il fait partie de la cuisine typique sous forme de guacamole. A Madagascar ou au Brésil, il est consommé en dessert avec un peu de sucre. Au Maroc, il se consomme sous forme de jus.

Pour vous donner quelques idées, voici une recette de jus à base d’ avocat.

Jus à l’ avocat : pour 4 verres.

  • 2 avocats
  • 3 cuillères de sucre en poucre
  • 1 litre de lait (de vache ou végétal)

Mettez tous les ingrédients dans votre blender, mettez en marche pendant quelques secondes et servez dans les verres.

Smoothie à l’ avocat et au concombre : pour 4 verres

  • 2 avocats
  • 1 concombre
  • le jus d’1 citron vert
  • du romarin, de l’huile d’olive

Coupez le concombre en gros tronçon et épépinez-le sans enlever la peau. Pelez l’avocat. Ensuite déposez tous les ingrédients dans le bol de votre blender et mixez. Pour une boisson bien fraîche ajoutez quelques glaçons. Puis servez et dégustez aussitôt.

Le smoothie maison fraise – banane.

Pour bien commencer la journée de la fête des mamans pourquoi ne pas lui préparer une savoureuse boisson qui en plus a le mérite d’être bonne pour la santé ? Voici une recette de smoothie maison.

extracteur-de-jus-smoothie-fraise-banane

La recette

Pour préparer cette délicieuse boisson à la jolie couleur rose, vous aurez besoin de 100 g de fraise, d’1 banane et d’un peu d’eau/lait pour détendre la préparation à votre goût.

Mettez tous les ingrédients dans votre extracteur de jus. Pour obtenir une texture purée il est préférable d’utiliser le tamis à gros trous. Avec le tamis à petits trous vous aurez plutôt du jus. Puis, ajoutez progressivement le liquide en fonction de la consistance souhaitée.

Ça c’est la recette de base mais il existe de nombreuses variantes pour s’adapter à tous les besoins et tous les goûts :

  • Pour un smoothie glacé, remplacez l’eau par de la glace pilée.

  • Si vous souhaitez une recette végane et diététique, remplacez le lait par du lait végétal maison réalisé avec votre Soyabella.

  • Pour une version plus gourmande du smoothie maison, remplacez l’eau ou le lait par une boule de glace à la vanille.

Les bienfaits du smoothie

Le smoothie est une préparation à base de fruits. Préparé à la maison, c’est une boisson qui apporte de nombreux bienfaits.

À la base de fruits mixés, vous pouvez ajouter de l’eau, du lait, de la glace. Vous pouvez également incorporer des herbes aromatiques ou des épices. Ces ajout permettent des boissons plus gourmandes ou plus exotiques.

Le smoothie est une façon agréable de bénéficier des nutriments et vitamines qui sont dans les fruits. Comme ils ne sont pas chauffés, les fruits libèrent tous leurs bienfaits, à condition de na pas les mixer trop longtemps.

Le smoothie doit cependant rester une boisson occasionnelle. Les fruits regorgent de sucre et si vous avez ajouter de la glace en plus, attention aux calories. Le smoothie devient alors une boisson très calorique à consommer avec modération.

Retrouvez toute notre gamme d’extracteurs de jus sur notre site !

La soupe de fruits pour finir la journée en beauté

Pour clôturer en beauté cette journée dédiée à votre maman, pourquoi ne pas préparer une soupe de fruits.

blender-soupe-abricot

La soupe présente de nombreux avantages nutritionnels :

Premièrement, cela permet de faire un repas complet et léger. Le soir, c’est l’idéal pour bien s’endormir. L’estomac ne bataillera pas avec une digestion difficile.

Ensuite, la soupe permet de s’hydrater sans y penser. On boit mais de façon gourmande. S’hydrater devient un réel plaisir.

Enfin, les soupes de fruits sont pleines de vitamines. En plus, comme vous ne faites pas chauffer vos fruits puisqu’il suffit de les mixer, les nutriments et vitamines sont préservés.

La recette de la soupe nectarine-abricot

Les ingrédients :

  • 250 g d’abricot
  • 2 nectarines
  • 20 g sucre vanillé (optionnel)
  • des feuilles de menthe

Les étapes :

Commencez par dénoyauter les abricots et les nectarines. Mettez les oreillons dans le bol de votre blender Vitamix ou votre Personal Blender et mettez en marche.

Mixez jusqu’à obtenir le consistance souhaitée. La soupe doit avoir une consistance un peu épaisse comme celle de légumes.

Ajoutez le sucre vanillé si vous le souhaitez ou pour corriger le goût de la soupe abricot – nectarine.

Réservez au frais cette préparation.

Au moment de servir, versez un peu de soupe dans un bol ou un ramequin. Enfin déposez une feuille de menthe en décoration et à vos cuillères pour la dégustation.

Vous trouverez toute notre gamme de blenders/mixers sur notre site !

Osez la cuisson à basse température !

cuisson-à-basse-temperature-poulet

C’est bientôt la fête des mères. Si vous avez envie de chouchouter votre maman en lui préparant un bon petit plat sain, voici une recette de cuisses de poulet en cuisson à basse température.

La cuisson à basse température est idéale pour préserver un maximum les nutriments et vitamines.

Recette :

Pour 4 personnes prévoyez 4 cuisses de poulet, 150g de champignons, 20cl de crème fraiche, ail, persil, beurre, sel et poivre.

Commencez à faire chauffer votre cocotte de cuisson à basse température. Quand la bonne température (65°C) est atteinte, déposez vos cuisse de poulet dedans avec le beurre et avec l’assaisonnement.

Ensuite, laissez cuire votre poulet pendant 3 heures environ.

Pendant ce temps, préparez une sauce au champignons. Prenez quelques champignons de Paris, ou autre en fonction de vos goûts. Faites les revenir à la poêle avec un peu de crème fraîche. En toute fin de cuisson des champignons, ajoutez un peu de persillade (ail et persil fraîchement émincés) et le tour est joué !

Pour accompagner le poulet, des pâtes fraîches feront parfaitement l’affaire. Faites bouillir de l’eau avec une pincée de sel puis déposez vos pâtes fraîches et laissez cuire quelques minutes. Enfin égouttez vos pâtes et réservez-les.

Au moment de servir, déposez la cuisse de poulet dans l’assiette et versez la sauce réchauffée sur le poulet. Enfin, faites réchauffer les pâtes avec un peu de beurre et déposez-les dans l’assiette. Servez aussitôt et régalez votre maman.

Retrouvez toute notre gamme de cocotte, faitout, sauteuse…pour une cuisson à basse température : https://www.davidson-distribution.com/19-cuisson-a-basse-temperature